27/06/2009

"On écrit pour...."

Tiens... et ces pages 70 et 71, qu'évoquent-elles ? Mes personnages parlent de l'écriture...

"Icône, ma belle Icône, laisse-moi te dire qu'on n'écrit pas dans la douceur et l'euphorie. On écrit dans l'urgence, avec rage. On écrit en jetant les mots les uns sur les autres. On écrit, Icône, en cognant sur ses phrases. Entends mon cri du soir, l'écriture n'est pas une affaire de petites histoires joliment tournées. On écrit pour se sauver de quelque chose. On écrit parce qu'on est en sursis. On écrit parce qu'on sait qu'on va crever. On écrit pour ne pas crever. J'arrête mon message ici. Mon coeur bat trop vite. Je me sens étourdi, je vais sortir prendre l'air. C'est fou ce que ces conversations peuvent remuer".

Publié dans Extraits | Lien permanent |  Facebook |

Commentaires

" on écrit pour" Ce mots jetés là au sujet de ton ressenti par rapport à l'écriture m'interpellent très fortement;
Carine-Laure desguin

Écrit par : carine-laure desguin | 06/11/2009

Chère Carine, il ne s'agit pas de "mon" ressenti mais du "ressenti" d'un de mes personnages.... Ils sont 5 à s'être exprimés sur leur lien à l'écriture !!! C'est chez Icône qu'on retrouve un petit peu de Kate. J'ai dit un petit peu, hein, faut pas croire que... ;-)

Écrit par : Kate | 06/11/2009

Les commentaires sont fermés.