09/01/2010

Edmée De Xhavée a lu "Une Belle Epoque"

Et une nouvelle note lecture concernant "Une Belle Epoque" !

Elle est signée Edmée De Xhavée, déjà citée sur ce blog. Je le répète, Edmée a écrit un magnifique roman qui s'appelle "les Romanichels" et a récemment remporté plusieurs concours littéraires. (Une de ses nouvelles primées a d'ailleurs été éditée en 2009 chez Luce Wilquin sous un autre nom. Vous découvrirez tout sur son blog).

Lien direct vers la note de lecture d' "Une Belle Epoque" : c'est par ici.  

Edmée De Xhavée

06/01/2010

Sophie Vuillemin a lu "Une Belle Epoque"

Sophie et moi, nous nous sommes rencontrées au Salon du Livre de Tournai (novembre 2009).

Sophie vient de publier "C'est quoi ton stage", un livre pour ados bourré d'humour...

Elle a lu "Une Belle Epoque". Voici sa note de lecture : 

 "L'histoire s'ouvre sur le salon des Fous des Mots comme sur la scène d'une pièce de théâtre.
Icône a crée ce forum sur internet pour les amoureux de Gustav Klimt et les passionnés de mots en général. Quatre personnes la rejoindront et ensemble, ils se lanceront dans l'écriture d'un roman commun ayant pour héroïne Ana, l'égérie de Gustav Klimt.
Kate Milie propose un roman à multiples facettes.

Elle aborde des thèmes modernes, comme la dépendance à internet, la vie virtuelle et les mêle habilement à un voyage vers la fin du 19ème siècle. La Belle Epoque prend vie, le peintre et son entourage s'animent. L'auteur s'affranchit de la documentation pour nous rendre la période joyeuse et vivante. C'est là toute l'habilité et la magie de l'écriture de Kate Milie : les personnages sont virtuels et, pourtant, vous verrez qu'ils sont séduisants et attachants. Vous attendrez leur prochaine rencontre, vous espérerez assister au développement des relations de séduction entre eux. Jusqu'à la pirouette finale que je me garderai de vous livrer.

L'auteur possède une écriture fluide et pleine d'envolées. Elle décortique avec minutie les affres de la création littéraire : « Je me sens profondément moi quand j'écris » livre un des personnages. « L'écriture est souvent vilaine avec moi », regrette Icône. Les mots touchent.

Découvrez vite ce beau roman".

 

Merci Sophie !